Sécurité et prévention

Illustration UrgencesPharmacies de garde
> Pour télécharger le planning des pharmacies de garde 2024, cliquez ici

112 : N° d’urgence valable en France et en Europe. regroupe le 15 (médical), le 18 (pompiers) et le 17 (police/gendarmerie)
Pensez à préciser : Nom et tél – le lieu – la  nature du problème

Urgences sourds et malentendants ou alertrà donner via sms en cas de situation critique où vous ne pouvez as parler ou appeler  : 114

Police Municipale Venelles : 04 42 54 93 40

Brigade de Gendarmerie de Venelles : 04 42 54 25 70
Réserve communale de sécurité civile : 06 24 77 51 22

SAMU Social, secours aux sans-abris : 115

Centre anti-poison : 04 91 75 25 25

SOS Médecin : 04 42 26 24 00

Médecin de garde : 04 42 20 33 33

Urgences Hôpital d’Aix-en-Provence : 04 42 33 17 09

Urgences : 04 42 33 88 00

Urgences dentaires (dimanche et jours fériés) : 0 892 566 766

SOS Main de la clinique AXIUM : 04 42 23 10 10

Dépôt de pré-plainte en ligne sur : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

Enfants disparus : 116 000 (du lundi au samedi de 9h à 21h sauf les jours fériés) – www.116000enfantsdisparus.fr

Urgence – N° européen : 112

Régie des eaux du Pays d’Aix : 04 42 54 33 82
Services techniques : 04 42 54 93 24
EDF Urgences : 09 726 750 13
GDF Urgences : 0 800 47 33 33

Perte et vol de cartes bancaires : 0 892 705 705
Opposition chéquier : 0 892 683 208
Info Escroquerie : 0 811 020 217

Préfecture : 04 91 15 60 00
Sous-préfecture : 04 42 96 89 00

Allo enfance maltraitée : 119
SOS Femmes 13 : 04 91 24 61 50
SOS Amitié : 04 42 38 20 20
Sida info service : 0 800 840 800 (appel gratuit)

Missions  de bon ordre et sécurité publique

Photo de policiers municipaux

Les agents de Police municipale patrouillent sur l’ensemble de la commune de 8h à 20h en deux brigades, de l’ouverture des commerces à leur fermeture. Les agents de sécurité municipaux sont présents lors des entrées et des sorties d’écoles. Ils effectuent également des nombreuses patrouilles de nuits en liaison avec la Gendarmerie et le PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie), et lors de marchés, manifestations et cérémonies publiques, tout en cultivant un esprit de proximité avec les habitants.

Tranquillité publique

Favoriser le « bien vivre ensemble » sur le territoire de la ville avec la surveillance de tous types de nuisances : bruit, troubles du voisinage, divagations et aboiements d’animaux, manifestations publiques ou privées

Salubrité publique

  • Assurer l’inspection de la fidélité du débit de denrées et la salubrité des comestibles exposés en vue de la vente (sur le marché notamment)
  • Intervenir lors de pollution de toute nature ou accidents naturels
  • Pourvoir d’urgence à toutes les mesures d’assistance et de secours.

L’équipe de la police municipale

policiers municipaux
1 policier rural (garde champêtre)
2 Agents de surveillance de la voie publique (ASVP)
1 agent administratif
 

Caméra de vidéo surveillanceLa vidéo protection est mise en place à Venelles depuis 2011. A ce jour, la commune est équipée de près de 100 caméras qui ont été déployées en 4 phases. Ce dispositif permet d’améliorer considérablement le travail en coopération avec la police judiciaire.

Ce dispositif est installé conformément aux dispositions légales et réglementaires suivantes relatives au traitement des données :

  • La loi N°95-73 du 21/01/95 d’orientation et de programmation relative à la sécurité ;
  • Les articles L251-1 à L255-1 ainsi que R251-1 à R253-4 du code de la sécurité intérieure ;
  • L’arrêté du 03/08/2007, portant définition des normes techniques des systèmes de vidéosurveillance.
  • L’arrêté préfectoral d’autorisation du 27 février 2019 > à consulter ici

Afin de garantir le respect de la vie privée des citoyens, les caméras filment uniquement les voies et lieux publics, des filtres occultants masquent automatiquement les zones privées : fenêtres, jardins, terrasses… La consultation et l’extraction des images sont strictement réglementées et répondent à une demande de réquisition formulée par un Officier de Police Judiciaire, suite à un dépôt de plainte ou à des fins d’enquête.

Dans le cadre de la vidéoprotection, vous avez un droit d’accès aux données à caractère personnel vous concernant, à leur rectification ou à leur effacement, et vous avez également le droit de demander une limitation du traitement de vos données à caractère personnel.

> Pour porter réclamation auprès de la CNIL rendez-vous ici.

Le Centre de Supervision Urbain (CSU) est un local équipé d’écrans affichant en direct les images filmées par les caméras de vidéoprotection. À Venelles, il se situe dans le poste de Police Municipale, dans un local spécifique, clos et sous alarme. L’accès est réglementé et limité aux seules personnes ayant l’habilitation du Préfet : le Maire, l’adjoint délégué à la sécurité, le Directeur général des services, les 10 agents habilités, le personnel du service maintenance. Son responsable est André Dusserre, responsable de service de la police municipale venelloise.

Vers une vidéoprotection intelligente

Les caméras de vidéo protection installées dans la ville sont équipées du logiciel d’analyse des images : BriefCam®. Le principe est de transformer des vidéos en des renseignements exploitables pour gérer plus efficacement les conflits et délits. Ce dispositif de vidéo synopsis permet de faire des requêtes par taille, couleur ou vitesse d’un véhicule… Son grand avantage est la possibilité d’accélérer les enquêtes, mais également de rentrer des alertes dites « intelligentes » en temps réel.

Panneau Voisins vigilantsLe principe ?
Des habitants d’un même quartier, d’une même rue, s’associent volontairement dans le but de créer un réseau de veille et de solidarité entre voisins. Un dispositif citoyen participatif, volontaire et gratuit.

Dissuader
Le caractère dissuasif des panneaux apposés à la périphérie des quartiers, les signalements de comportements suspects, associés à la vidéo protection et aux patrouilles de la police et de la gendarmerie ont un impact manifeste sur la diminution des actes de vandalisme mais aussi sur la remontée d’informations diverses relatives à d’éventuels dysfonctionnements constatés dans le quartier du référent Voisins vigilants.

Déclencher l’alerte
Le citoyen référent ayant repéré un comportement suspect sollicite les forces de l’ordre – Police municipale et/ou Gendarmerie – en cas d’observation d’un comportement suspect. Une procédure lui est indiquée selon si un fait est redouté, déjà constaté, et selon l’horaire de cette alerte.

Informer
Le dispositif Voisins vigilants permet aux référents de signaler régulièrement à la mairie divers dysfonctionnement comme une panne d’éclairage public, un dépôt sauvage, une dégradation de voirie…

Une fois enregistré comme citoyen référent, vous êtes en lien régulier avec la Police municipale

+ Contact

 

Commerçante vigilante

 

Et pour les commerces

Le dispositif gratuit de participation citoyenne repose sur un principe simple : une diffusion rapide de l’information.

Chaque commerçant qui constate une infraction (vol à l’étalage, utilisation de fausse monnaie, comportement suspect) est invité à contacter la police municipale ou la gendarmerie.

Un SMS collectif de mise en garde sera alors envoyé sans délai à tous les adhérents par les forces de l’ordre pour les prévenir d’être vigilant et leur donner des conseils pour se protéger.

Plus les membres seront nombreux, plus le dispositif sera performant.

+ Contact

Un système automatisé d’information et d’alerte immédiate en cas de risque majeur naturel ou accidentel.

Il s’agit d’un système automatisé destiné à informer et alerter les habitants des zones géographiques exposées à un risque connu, naturel ou industriel. C’est un service de diffusion de messages d’information et d’alerte à très haut débit. En cas de situation d’urgence ou de crise, les abonnés à cette alerte son avertis par sms, mail, ou message vocal.

La gestion des informations du service (listes de destinataires, messages à diffuser, lancement et surveillance des campagnes de diffusion de messages…) est réalisée via un site web dédié et sécurisé sur Internet.

Ce service intègre également un module cartographique permettant la sélection de populations cibles à partir d’une carte numérisée des communes sur laquelle sont géo-positionnés les destinataires de messages, notamment tous les abonnés au téléphone figurant dans l’annuaire universel. Les alertes peuvent alors être lancées vers des secteurs géographiques précis délimités sur la carte en ligne à l’aide de la souris de l’ordinateur.

Le système mis en œuvre permet à la municipalité de fournir aux administrés un service d’information et d’alerte immédiate, en cas d’événement potentiellement dangereux. Il est développé pour répondre aux besoins d’information des populations en cas d’alertes liées aux risques majeurs : risques d’inondations, risques de tempêtes, chutes de neige, feux de forêt, émissions accidentelles de gaz toxiques, etc.

+ S’inscrire à l’automate d’appel

 

Ce dispositif s’inscrit dans le cadre du Plan communal de sauvegarde (PCS) de  Venelles.

 

Promeneurs chasseurs, soyez prudents et respectez les usages partagés de la forêt.

Périodes de chasse :
2e dimanche de septembre
au 2e dimanche de février
(possibilité de prolongement jusqu’au 31 mars sur arrêté préfectoral)

Jours de battue :
Tous les vendredis de 6h30 1à 14h durant les périodes de chasse.
Les chasseurs sont tenus de poser  des panneaux « battue en cours »

Obligations pour les chasseurs d’avoir :
• un gilet ou veste de battue orange
• casquette
• corne à battue
• carte de membre de la Société de Chasse de Venelles Saison en cours
• permis de chasser validé avec assurance année en cours
• timbre gros gibiers Saison en cours

+ Contact Société de chasse

 

Quoi ?

Du 1er octobre au 31 mai, chaque propriétaire est tenu d’effectuer des travaux pour répondre à l’obligation légale de débroussailler (OLD), pour limiter la propagation des incendies mais également pour la sécurité de tous.

> Pour lire l’arrêté préfectoral du 12.11.2014 correspondant, cliquez ici

On entend par débroussaillement les opérations de réduction de la masse des végétaux combustibles dans le but de diminuer l’intensité et de limiter la propagation des incendies.

Le débroussaillement, ainsi que le maintien en état débroussaillé, ne visent pas à faire disparaitre l’état boisé et ne constituent ni une coupe rase ni un défrichement.
Au contraire, le débroussaillement doit permettre un développement normal des boisements en place.

Débroussailler : une obligation légale, un geste vital…

Débroussailler, c’est d’abord se protéger, protéger sa maison, son terrain et ses biens.

Débroussailler, c’est limiter la propagation du feu et en diminuer l’intensité.
> Voir le schéma explicatif

Débroussailler, c’est aussi protéger la forêt et faciliter le travail des Sapeurs-Pompiers.

Sanctions en cas de non respect de l’OLD

Le non respect de ces obligations est passible d’une amende de 750€ (classe 4) ou de 1 500€ (classe 5).

L’autorité administrative peut décider, si nécessaire, d’effectuer des travaux d’office aux frais du propriétaire défaillant.
En cas d’incendie, la responsabilité d’un propriétaire peut être engagée s’il n’a pas respecté ses obligations de débroussailler.

Tranquillite vacancesLe dispositif d’OTV permet aux vacanciers de partir plus sereinement de leur domicile.
(Sur demande expresse, ce service peut être proposé aux personnes devant s’absenter sur une longue période pour une hospitalisation ou un déplacement professionnel.)

Préparez votre départ  et partez l’esprit libre !

  • Une surveillance particulière de son habitation (uniquement pour les maisons individuelles)
  • Des patrouilles tous les jours à des heures différentes pour limiter les risques de cambriolages,

Pour bénéficier de ce service, il vous suffit de > remplir le formulaire en ligne en cliquant ici
ou de vous rapprocher de la Police municipale 
+ Contact

A savoir

Venelles est soumise à différents risques dont la prévention est au coeur de la politique de prévention des risque de la Ville :
séisme et mouvements de terrain, feu de forêt, inondation, tempête et vent violent, transport de matières dangereuses.

Pourquoi un PCS

Le PCS est un outil au service du maire pour la protection des populations en cas d’événement de sécurité civile.
Il ne modifie en rien les bases juridiques du partage de compétence entre le maire et le préfet dans ce domaine, notamment pour la fonction de Directeur des Opérations (DO).

En complément de l’intervention des services de secours sous la responsabilité du Directeur des Opérations de Secours (DOS), maire ou préfet, le PCS participe à la protection des populations en organisant les obligations de sauvegarde du maire vis-à-vis de ses administrés.

Pourquoi un PCS ?

L’objectif du plan communal de sauvegarde est de se préparer préalablement en se formant, en se dotant de modes d’organisation, d’outils techniques pour pouvoir faire face à tous les cas et éviter ainsi de basculer dans une crise.
Le PCS est le maillon local de l’organisation de la sécurité civile. Il doit permettre de gérer les différentes phases d’un événement.

C’est un outil :

  • Réflexe pour la phase d’urgence : alerte et information des populations, protection et assistance à la population, appui aux services de secours ;
  • Support pour la phase « post-urgence » : action de soutien et d’accompagnement de la population, remise en état des infrastructures ;
  • Référent pour le retour à la normale : reconstruction et accompagnement dans la durée, de la population.

Il permet de faire face à des situations très diverses nécessitant une réaction rapide :

  • phénomènes climatiques extrêmes (tempête, neige…)
  • problèmes sanitaires (épidémies, canicules…)
  • perturbations de la vie collective (interruption durable de l’alimentation en eau potable ou en énergie…)
  • accidents plus courants (incendie, de la circulation…)

Le contenu minimum du PCS :

  • Analyse du risque : connaître les aléas, identifier les secteurs et les enjeux menacés (établissements sensibles, infrastructures : ponts, routes, réseaux d’eau potable…) ;
  • Les actions d’information préventive des populations permettant au citoyen d’adopter le bon comportement en cas d’événement, en s’appuyant notamment sur les documents existants tel le > Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) ;
  • L’organisation de l’alerte (réception, traitement, diffusion) et de l’information des populations, actes réflexes indispensables dans la phase d’urgence d’un événement de sécurité civile ;
  • Les modalités de mise en œuvre de la Réserve Communale de Sécurité Civile si cette dernière a été constituée.

 

Venelles et le label France résilience Collectivités

+ En savoir plus

Le gouvernement a souhaité créer un réseau de lieux sûrs (bars, restaurants, hôtels, supermarchés, commerces…) partout sur le territoire, sur le modèle du Royaume-Uni, pour prévenir et lutter contre le harcèlement de rue, avec le soutien de HeForShe, le mouvement de solidarité pour l’égalité entre les Femmes et les Hommes des Nations Unies Femmes

>> Si une personne ne se sent pas en sécurité, se sent harcelée, elle peut trouver refuge dans l’un des établissements partenaires – identifié grâce au sticker sur sa vitrine – et demander « Angela » en entrant dans le magasin partenaire

>> Venelles déploie ce dispositif début 2024 en partenariat avec des commerçants de la ville

+ Infos sur le plan national

+ Contact

  • Logo ville prudente2018 : Obtention du label avec un 1er « coeur »
  • 2021 :  Obtention de 3 coeurs.

Venelles fait partie à ce jour des 38 collectivités labellisées de 3 cœurs et des 10 collectivités dans la catégorie « communes de 5 000 à 10 000 habitants. »


L’obtention du label Ville prudente est gage de qualité de vie pour les habitants où le partage de la rue et de la route est au cœur des préoccupations des élus.
Plusieurs thèmes sont étudiés en amont par l’association Prévention routière pour attribuer ce label, comme les aménagements ou encore les actions de formation et de sensibilisation aux risques routiers.


L’évolution de la ville dans cette certification a été atteint grâce à :

  • des travaux pour assurer la sécurisation des usagers comme la piétonisation du parc des sports, la sécurisation aux abords des établissements scolaires, l’élargissement de trottoirs, la création de plateaux traversants en zone limitée à 30km/h, mais aussi de bandes cyclables ;
  • des actions de sensibilisation à destination des seniors, des scolaires et du jeune public : les policiers   interviennent plusieurs fois chaque année dans les écoles (Attestation de Sécurité Routière, grande journée de sensibilisation pour les CM2 au parc des sports avec différents partenaires, permis internet…)

 

+ En savoir plus sur le label