Transition environnementale

Axe #1 – Ville nature !

L’enjeu majeur est d’œuvrer au quotidien à l’échelle locale pour la lutte contre le dérèglement climatique.

Le sentier nature « Arsène » – 2022Visiteurs du sentier nature Arsène

Une promenade d’un kilomètre et demi, outil précieux pour transmettre et sensibiliser sur la thématique de la biodiversité provençale et tout savoir sur les secrets des animaux qui habitent notre forêt, les senteurs et les vertus des différentes espèces végétales.

+ En savoir plus ici

Une réserve de la biodiversité – Automne 2023

Ce projet est situé au théâtre de verdure Pierre Morbelli. Il inclue entre autres des prairies fleuries, des hôtels à insectes, des roches à lézards, des ruchiers, des nichoirs… Son aménagement est co financé par le Département dans le cadre du dispositif Provence verte. Les enfants du Centre de loisirs sont associés à ce projet.
+ En savoir plus

Le lancement du groupe de travail sur la biodiversité  – Sept. 2023

A l’issue du ciné-débat sur le film « Animal » le 30 septembre dans le cadre des Semaines du développement durable à Venelles, ce nouveau groupe participatif avec les citoyens devrait voir le jour.

Il œuvrera notamment sur l’élaboration d’un Atlas de la biodiversité pour Venelles. 
Ce dernier devrait comprendre 2 volets :

  • l’amélioration des connaissances par des inventaires naturalistes
  • la sensibilisation et la participation des habitants avec des animations, des moments pédagogiques et des inventaires participatifs.
    Un thème de travail portera notamment sur les jardins des particuliers, élément essentiel pour préserver à la fois la biodiversité et le cadre de vie venellois.
La végétalisation des cours d’école (Défi 1 – objectif #2)

Ce projet mené de concert avec l’AUPA est à l’ordre du jour pour 2023 – 2024 et devrait inclure les élèves dans le processus.

Photo de la forêt de VenellesLe plan de gestion pluriannuel de la forêt 2020 > 2039

Un plan d’aménagement (présenté en réunion publique en visioconférence aux habitants début décembre 2020) a été établi par l’Office National des Forêts en partenariat avec la municipalité, pour structurer la gestion, la préservation et la pérennisation de ces espaces naturels jusqu’en 2039. Il  concerne près de 300 hectares répartis sur 5 zones : Collet blanc, Collet Redon (derrière le parc des sports), La Bosque, les Plaines et les Fournas.

Ce programme de gestion répond aux enjeux présents au sein de ces espaces peuplés à 97% de pins d’Alep âgés :

  • maintien et renouvellement de la biodiversité,
  • prévention des incendies,
  • récolte du bois mort,
  • amélioration de l’accueil du public.

Rôles de ce plan :

  • Organiser  les différentes interventions et modalités destinées à régénérer la forêt communale  pour la diversifier (130 hectares de coupes prévues sur 20 ans),  à protéger sa biodiversité,  à conforter et sécuriser les accès pour le public.
  • Identifier les zones concernées par chaque action et les échéances à tenir.
  • Prendre en compte les missions des divers acteurs de protection de ces espaces tels les gardes nature du Grand Site Sainte Victoire, les pompiers ou encore le garde champêtre.

+ Lire la présentation du plan d’aménagement

 

Venelles Ville fleurie ***- depuis 2017Logo du label Villes Fleuris

Le label de Ville fleurie donne une appréciation sur l’ensemble des aménagements paysagers, la préservation de l’environnement et la qualité du cadre de vie.

Depuis 2017 Venelles bénéficie de la 3e fleur. Au vu des progrès encore réalisés tels que la mise en place de l’arrosage connecté intelligent, le zéro phyto ou le remplacement d’espaces engazonnés par des plantations locales peu gourmandes en eau, Venelles conserve sa 3e fleur suite au dernier contrôle de 2021. Une distinction en cohérence avec la démarche de transition concrètement engagée sur la commune cette année.

La reconnaissance en tant que ville ou village fleuris « Qualité de vie » répond à une charte précise basée sur 3 séries de critères et d’après une grille d’évaluation détaillée :

– le patrimoine paysager et végétal (arbres et arbustes, espaces verts, parcs et jardins, fleurissement…)

– le développement durable (gestion économe de l’eau, inventaire et protection des espaces naturels, gestion raisonnée de produits chimiques et mise en place de techniques alternatives)

– le cadre de vie (propreté, patrimoine bâti, mobilier urbain, maitrise de l’affichage publicitaire, entrées de ville).

Tous les 3 ans, le réglement national du label prévoit un contrôle pour le maintien du dernier niveau de distinction attribué.

Photo du groupe de travail Vélo lors du diagnostic sur le terrainUn plan vélo pour Venelles

Avec la création d’un groupe de travail extra municipal autour du vélo dans la ville en novembre 2022, la municipalité a initié l’élaboration d’un plan vélo / mobilités douces.

Un programme d’actions aux enjeux issus de la concertation Venelles en transition et en cohérence avec le plan de mobilité de la Métropole.

Les objectifs ?

  • Un meilleur partage de l’espace public
  • Une circulation en toute sécurité
  • Amélioration, réhabilitation de pistes existantes et développement de nouveaux  aménagements cyclables de qualité.

Le principe

  • Une démarche participative et interactive, construite avec les habitants, les associations et structures engagées dans les enjeux de mobilité (ADAV, CIQ, Comité consultatif) et avec les partenaires institutionnels (État, Région, Département, Métropole)
  • Travail sur un projet de plan vélo élaboré avec l’appui de l’Agence d’urbanisme du pays d’Aix).

Où en est-on?

  • 492 réponses reçues au questionnaire diffusé début 2023.
  • Travail sur les pistes de réflexions solides issues de cette analyse des réponses au printemps 2023
  • Comité technique le 19 septembre 2023 pour élaborer un projet concret.
  • Présentation du plan en réunion publique le 7 décembre 2023


    Venelles_Plan MD_Réunion_publique_07122023

 
Senisibilisation au projet du PDES à l'école des CabassolsLancement d’un Plan de Déplacement Établissement Scolaire aux abords de l’école des Cabassols – 28 nov 2022 :

Objectifs :

  • Mise en place de solutions alternatives à la voiture individuelle pour acheminer les enfants à leur école.
  • + de santé publique : davantage d’activité physique via des déplacements pédestres ou en cycles

  • + pour la sécurité et qualité de vie : moins de risque d’accident, de bruit et de traffic

  • + pour l’environnement : un air moins pollué.

Modalités

Après un diagnostic et l’élaboration d’un plan d’actions prévus pour l’année scolaire 2023, les actions seront concrètement déclinées en 2023-24.

Partenaires du projet :

Ce travail sera piloté par le CPIE, en collaboration avec l’équipe de l’école des Cabassols, la Mairie (service développement durable, Police municipale…), les élèves, les parents… Il sera également avancé en coopération avec les membres du Groupe vélo en cours de mise en place (lire ci-dessus).

 
Carte la recharche_ MetropoleVenelles roule pour le véhicule électrique

Pour recharger votre véhicule électrique :

  • 1 borne (avec participation) soit 2 points de recharge : Parking Grande Terre
    + infos ici
  • 1 borne (pour l’instant gratuite) soit 2 points de recharge – Derrière la Poste allée de la Roberte

EN PROJET : de nouvelles bornes au parking du Ventoux, au parc de l’Étincelle

35% d’électrique dans le parc de véhicules municipaux

  • La flotte de véhicules hors engins (épareuse et balayeuse) est composée de 41 véhicules dont 14 véhicules électriques.
  • 6 véhicules aux services techniques, 1 véhicule au service Sport, 2 véhicules à la police municipale, 3 véhicules en flotte partagée, 1 au service Jeunesse, 1 au CCAS
  • A cela s’ajoutent 2 vélos Assistance électrique pour la police ainsi que des trottinettes dans les services Culture et Scolaire.
Photo d'une des recyclettes à VenellesLes Recyclettes®
  • Une première en France à Venelles !
  • Des   mini déchetteries baptisées Recyclette® par la Ville.é
  • Equipements commercialisés par l’association venelloise AES (Association Écologie Solidaire), destinés à la récupération de déchets hors filières de recyclage classique pourront ainsi être recyclés et valorisés via les filières courtes : Bouchons, capsules de café, stylos, cartouches d’encre, petits appareils électroniques, piles et lunettes
  • Filières de recyclage : marc des capsules de café optimisé au sein des jardins partagés locaux,   articles en plastique  remis à l’association Terracycle qui coopère avec le collège Saint-Eutrope à Aix-en-Provence pour la transformation des instruments d’écriture en mobilier recyclé…
  • Déjà 3 Recyclettes installées  : aux abords des écoles du Centre et Pagnol, de l’école des Cabassols et du pôle culturel l’Etincelle, allée du vieux canal
 
 
Photo des bacs de tri dans les bâtiments publicsDu tri sélectif dans tous les bâtiments communaux
  • 100% de tri sélectif au sein des équipements publics recevant du public (ERP) à la Ville de Venelles.
  • 28 bâtiments sont concernés par ce  déploiement en cohérence avec les initiatives municipales de réduction des déchets menées depuis plusieurs années.
  • 120 poubelles de tri sélectif ont été installées dans les bureaux et autres locaux communaux en remplacement des petites poubelles ou corbeilles individuelles.
  • 2 containers gris et jaune à disposition sont complétés par des bacs bleus destinés à collecter le papier ensuite récupéré par la Ressourcerie de Venelles.
  • 46 containers « Greenoffice » au parc des sports
  • 74 poubelles de tri sont mises en place dans les autres locaux municipaux.
  • Un investissement de près de 40 000 euros, co-financé par l’ADEME*

+ En savoir plus

 
Les nouvelles tables de tri dans les cantines en septembre 2023Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les écoles venelloises
  • Une  opération initiée par Danielle Lapeyre de l’association Recyclaix, après des ateliers de sensibilisation menés auprès des élèves.
  • Lancée à l’école des Cabassols, l’opération s’est développée dans les autres écoles de la ville.
  • Installation de doubles table de tri permettant de mesurer la quantité d’aliments jetés.

> Lire le  guide anti gaspi réalisé et édité par Recyclaix en 2015

+ de conseils anti-gaspi en cliquant ici

 

Le label Mon Restau responsable ®
  • Une garantie participative proposée par la fondation Nicolas Hulot & Le réseau Restau’Co dédiée à la restauration collective.
  • Elle garantit les restaurants de collectivité qui s’engagent pour une cuisine plus saine, de qualité, respectueuse de l’environnement.
  • Quatre domaines d’application sont pris en compte : le bien-être des convives, l’assiette responsable, les éco-gestes et l’engagement social et territorial.

Logo Mon restau responsableLes engagements de Venelles depuis 2019 :

Assiette responsable :

  • Proposer au moins une fois par mois un repas sans protéines animales
  • Proposer tous les fruits, légumes et céréales bio,  volaille label rouge et œuf de plein air minimum

Eco-gestes :

  • Généraliser le tri et la pesée des biodéchets
  • Envisager des solutions de valorisation des biodéchets
  • Proposer des animations autour de l’éducation au goût

Bien-être des convives :

  • Mettre en place des actions en vue d’améliorer, autant que faire se peut, la qualité sonore
  • Mettre en œuvre des temps d’échange avec les enfants afin de recueillir leurs avis et propositions sur le fonctionnement de la cantine

Engagement social et territorial :

  • Instaurer une journée d’échange avec d’autres collectivités (entre cuisines, agents, élus)
  • Accompagner les agents de la mairie et le prestataire  GARIG dans la démarche Mon Restau Responsable

+ d’infos

Photo des poufs recyclés avec les banderoles municipalesLe recyclage des banderoles de communication

Réutilisation des bâches d’information fabriquées pour promouvoir des animations venelloises :

  • Soit en les transformant en des objets design (confectionnés dans l’ ESAT St Jean) : poufs, sacs, pochettes, trousses, porte-monnaie…
    + En vente à L’Etincelle (payables aussi avec la monnaie locale la Roue®)
  • Soit en ne changeant que la date d’une année sur l’autre en conservant le même support.

A noter : depuis 2022 la Ville a recours à du PVC recyclé pour la fabrication de ses nouvelles banderoles

 
Objectif « zéro mégot »
  • Lutte contre les mégotsphoto d'une des borns éco mégots à Venelles de cigarettes jetés au sol.
  • Les cendriers éco mégots dans toute la ville, aux abords de l’Etincelle et au parc des sports, conçus par l’association bordelaise EcoMégot qui récupère, recycle et transforme les mégots  en ne produisant zéro rejet de particules dans l’atmosphère.

En savoir plus

  • Des distributions de cendriers de poche aux associations de la commune et lors de ses événements de plein-air.
  • La signatue d’un partenariat avec ALCOME + lire ici
 
Zéro déchet plastique !
  • Adoption de la charte « Zéro déchet plastique » lors du Conseil municipal du 15 octobre 2020
  • 21objectifs sont affichés pour une démarche orchestrée autour de trois axes.

  • Axe 1 : sensibilisation à la réduction des déchets plastiques, à la source.  Ateliers « zéro déchet » déployés depuis 2019,   opérations de ramassage des détritus dans les milieux naturels…

  • Axe 2 :  prévention et utilisation raisonnée des matières plastiques. Politique d’achat responsable  à la mairie, réutilisation de banderoles,  suppression de la vaisselle jetable,  soutien au label « commerces engagés »

  • Axe 3 : recyclage et la valorisation des déchets plastiques. Transformation de banderoles plastiques objets, installation de bornes de récupération pour le recyclage des mégots…

Pour une réouverture de la gare ferroviaire

Venelles veut sa gare ! On se mobilise pour monter dans le train

Au-delà de la sécurisation du passage à niveau, point noir à Venelle depuis des dizaines d’années, remettre en service la halte ferrée de Venelles est au cœur des préoccupations de la municipalité, soucieuse de favoriser le recours aux transports en commune pour les Venellois.

C’est en 1970 que la desserte omnibus sur la ligne des Alpes avait supprimée. Depuis, le train ne s’arrête plus en gare de Venelles, qui est alors fermée. Jusqu’à aujourd’hui, de nombreux trains de passagers traversent le passage à niveau PN103 sans s’arrêter.

Une mobilisation depuis des années

La Commune demande la réouverture de la halte ferroviaire de Venelles depuis longtemps. Élus et techniciens de la Ville rencontrent régulièrement les services de l’Etat, de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et les représentants de la SNCF pour faire avancer le dossier.

Le collectif d’habitants venellois Carrefour Citoyen porte activement le projet de réouverture de la halte ferroviaire de Venelles. L’association a commandité une étude de préfaisabilité afin de s’assurer qu’il n’y a pas de blocages techniques ou réglementaires sur ce projet d’arrêt sur les emprises actuelles de la SNCF. Carrefour citoyen a présenté cette étude le 12 juin dernier aux Venellois en réunion publique.

Des enjeux de transition écologique à l’échelle du territoire métropolitain

Pertuis, Venelles, Aix, Marseille représentent un même bassin de vie. Beaucoup d’actifs vivent à Venelles et vont travailler à Aix ou Marseille, beaucoup vivent à Pertuis et viennent travailler à Venelles. 75 % des actifs venellois quittent la commune tous les matins.

  • Remettre la gare en service dans le cadre de la desserte Pertuis-Aix, permettrait de réduire la dépendance à l’automobile dans les déplacements domicile-travail et ses conséquences sur l’environnement, la qualité de vie et la santé des citoyens et des citoyennes.
  • Cela constituerait pour les Venellois et les personnes travaillant sur la commune une alternative à la voiture individuelle, les services de bus ne couvrant qu’une partie des besoins existants en transports collectifs depuis et vers Venelles.
Un objectif : le pôle multimodal

L’idée est de créer une sorte de RER à l’image du réseau parisien avec une desserte régulière qui exploiterait les équipements existants permettant de soulager le réseau routier.

La réouverture de la gare pourrait s’accompagner de la création d’un pôle d’échange multimodal facilitant l’accès au train pour tous les usagers (espaces de stationnement pour les voitures, dépose minute, garage à vélo…)

Plusieurs acteurs sont impliqués dans cet objectif : élus, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Métropole Aix-Marseille Provence, Etat, SNCF, Mairie de Venelles, partenaires associatifs et citoyens (Carrefour Citoyen, CIQ…).

 

Encouragement aux transports en bus

La Métropole qui gère les transports en commun sur notre territoire propose divers services adaptés à tous les publics : bus de ligne, transport à la demande, accès aux personnes porteurs  de handicap…
+ En savoir plus

Passage au 100%LED et optimisation de l’éclairage public, régulation des chauffages, plus de 30 000€ de dépenses en moins attendues par an avec les nouveaux panneaux photovoltaïques… de nombreuses actions sont déployées.

La réduction de l’éclairage public

Arrêt de l’éclairage de 23h à 6h du matin dans toute la ville sauf sur les voies centrales (Logissons, Grande Bégude, Plantier).

Le contrôle des températures dans les bureaux municipaux

Pose de capteurs de température dans les bureaux afin d’adapter le déclenchement des appareils de chauffage et d’en rationaliser le fonctionnement.

Le déploiement de panneaux photovoltaïques
Après les premières mises en place d’équipements photovoltaïques il y a plusieurs années, notamment l’arbre solaire place des Logis et les panneaux sur les toits de la mairie, le déploiement se poursuit. Plus récemment c’est la Halle Nelson Mandela et la salle polyvalente qui ont été dotées de panneaux solaires.
 
230 m2 à l’école des Cabassols
  • Un projet en concertation avec les usagers de l’école des Cabassols, lAVEPPA 
  • Projet déployé lors de l’été 2021 et concerne quelque 230 m2 de panneaux solaires.
  • Il permet de produire l’équivalent de la consommation de 20 foyers.

> On en parle dans la presse : lire l’article de France 3 régions

2000 m2 au parc des sports
  • Couverture de panneaux solaires installée en 2023 sur le récente parking du parc des sports
  • Coût des travaux : 510 000 euros
Un éclairage public économe
  • L’éclairage de ville est piloté via des systèmes de gestion installés sur les armoires électriques et sur les mâts, permettant de fortement réduire les consommations. L’éclairage public se déclenche en fonction des heures du lever et du coucher du soleil, des radars de détection sont en place sur les zones piétonnes, pour détecter la présence d’un piéton,cdes appareillages équipés d’un variateur font varier l’intensité lumineuse de l’ampoule led et diminuent ainsi de 70 % l’intensité et la consommation électrique. L’intensité d’éclairage baisse pendant la nuit où très peu de véhicules circulent, et augmente de nouveau vers 6h quand le flux de circulation augmente.
  • Passage aux LED de tous les lampadaires de la Ville.  parc des sports, quasiment 100% des lumières sont désormais en LED.
  • Après les ateliers  Fresque du climat proposés dès 2022, la Ville complète ses dispositifs et organise chaque mois au pôle culturel l’Etincelle les « Ateliers de l’environnement ». Des formats ludiques et collaboratifs novateurs proposent une approche différente pour mieux comprendre les écosystèmes qui nous entourent.
    Ils amènent à une réflexion sur l’impact de nos modes de vie et de consommation et offrent une perspective originale pour aborder les défis environnementaux et sociétaux.
    Fresque des nouveaux récits, Fresque de la biodiversité, formation à l’animation des Fresques du climat…
    + Dates des ateliers en ligne sur l’agenda du site
  • Le Forum des solutions organisé chaque rentrée de septembre lors des Semaines du développement durable
  • Des conférences programmées notamment à l’Etincelle
  • Des Defis Jeunesse proposés aux familles sur des thématiques écologiques